Slow Food : Qu’est-ce que c’est ?

À l’ère du fast-food, des aliments synthétiques et des emballages plastiques, nous avons perdu de vue ce qu’est le processus naturel de semer, faire pousser, récolter et s’alimenter. Explications.

 

 

Une alimentation durable, éthique et écologique

Créé en 1986 par le chroniqueur gastronomique italien Carlo Petrini, le slow food est un art de vivre qui s’oppose à la standardisation alimentaire. C’est un mouvement dit « écogastronomique » qui nous encourage à éveiller notre goût. Il nous invite aussi à nous informer sur l’origine des aliments et les conditions de leur production.

Bio, local et de saison

Le slow fooding se situe au croisement de multiples préoccupations de la société : manger bio, local, de saison et éviter toutes formes de gaspillage. Le slow food évoque également le respect du temps des choses. Chaque fruit ou légume a une bonne période pour être planté, récolté. Pour résumer, le slow food, c’est un mouvement pour une alimentation bonne, propre et juste.

Pour en savoir plus continuer de suivre Le Slow Tour. Ce mois-ci, nous allons vous emmener à la rencontre d’acteurs de l’alimentation par le biais de reportages, podcasts et articles web.


Photo à la une : Tartelettes crues fait maison par Maisie Café.
Référence : étude-le-slow-fooding